Job&Box, Vous cherchez, nous trouvons ! Job&Box, Vous cherchez, nous trouvons !

Audit - Conseil - Recrutement - Intégration - Formation

Rejoignez nous
Retrouvez-nous sur Facebook

Le recrutement en France : quelle est la durée moyenne des processus d'embauche ?

C’est un fait dans la plupart des pays du monde : les processus de recrutement prennent du temps. En France, le constat est similaire puisque le pays est en tête de liste en Europe.

Le processus le plus long d’Europe

Sur le vieux continent, la France est le pays où les processus de recrutement sont les plus longs. La durée moyenne est de 31,9 jours, contre 28,8 jours et 28,6 jours respectivement pour l’Allemagne et la Grande – Bretagne. Cette donnée sur la durée du recrutement, depuis l’entretien d’embauche jusqu’à la signature du contrat, a même tendance à s’allonger dans l’hexagone. La suite donnée aux offres d’emploi en Bretagne illustre le constat. Plusieurs raisons justifient une telle situation.

Pourquoi des processus aussi longs ?

Il faut dire que les recruteurs font preuve d’une extrême prudence. De l’entretien d’embauche à la prise de poste, en passant par la vérification de l’authenticité des diplômes, les process ont tendance à s’allonger. Par ailleurs, de plus en plus d’entreprises insèrent les tests de personnalité dans leur processus de recrutement. En plus de ces facteurs, il faut considérer le manque de profils qualifiés pour certains postes stratégiques dans certains domaines.

La situation est encore plus alarmante dans les structures internationales à forte et moyenne employabilité. De même, le recrutement pour les postes nécessitant des compétences techniques prend considérablement plus de temps que l’embauche pour un poste moins technique. C’est dire que plus le poste à pourvoir est haut dans la hiérarchie, plus les recrutements relatifs sont longs. Contrairement à ce qu’on pourrait imaginer, les paramètres tels que l’âge ou le sexe, n’influencent en rien ces processus.